Ensemble , c'est tout

23 novembre 2011

Mauvais esprit toujours là

    Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques

    Ils les répètent , c'est pire .

                                                        Coluche

 

                              peur_de_rien

Posté par Cassiopette à 10:07 - Commentaires [10] - Permalien [#]


14 novembre 2011

De la transparence à l'opaque

    Mais le mode d'emploi pour tout comprendre

55204_vignette_Manipulations-Home

Documentaire ( sur l'affaire Clearstream ) en 6 épisodes sur France 5 ( depuis hier soir )

Excellentissime , aussi palpitant que du Stieg Larsson mais nettement moins réjouissant - ce n'est pas une fiction .

Séance de rattrage obligatoire ( pour ceux que ça interesse de voir la suite ) et ne pas décrocher quelques instants sinon on ne comprend plus rien

Autrement le temps des papillottes est revenu ... chouette

      papillote3                            

La papillote a aussi
sa légende: 

on raconte qu'à la fin du XVIIe siècle, le pâtissier
Papillot tenait une boutique aux Terreaux à Lyon. Il avait un apprenti qui, pour
correspondre avec sa dulcinée, lui glissait, par le soupirail de la boutique,
des chocolats autour desquels étaient enroulés des mots d'amour. Le sieur
Papillot s'aperçut de la disparition de ses chocolats, mais, au lieu de
réprimander son apprenti, il adopta l'idée et décida de remplacer les mots doux
par des histoires drôles et des rébus. La papillote était née !

Bon ok c'est un " petit copier coller là ( mais j'avais une grosse flemme)

 

Posté par Cassiopette à 17:47 - Commentaires [7] - Permalien [#]

11 novembre 2011

Bonne nouvelle ....

                           C'est la fin de la fin du monde !

 

En ce 11 . 11 . 11 

Ouverture d'un canal de communication avec notre subconscient

                             aujourd'hui à 11h11

          

                  baignoire-lecture

Posté par Cassiopette à 07:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 novembre 2011

Prix littéraires ( à ma façon ) 2011

                         PRIX GONCOURT

          1_dsc01728

 

Attablée dans ce bistrot quelque peu  " chicos " ( afin de respecter la tradition ) , les débats avec moi-même ne se sont pas éternisés et c'est à l'unanimité que MON prix 2011 a été attribué à :

                           L-autre-fille-de-Annie-Ernaux_galerie_principal

 

                                                Annie ERNAUX  ( soupirs de satisfaction proche de l'orgasme )       ...............

............... C'est mon COUP de FOUDRE de ces derniers mois .

En fait , j'ai commencé par la fin , c'est à dire " les années " ( sorte de mémoires entre Proust et Malraux ) , puis " la place " ( le plus connu - récit sur l'ascension sociale qui l'a éloignée de ses parents )

J'adore son style - cette écriture " blanche " qui consiste à particulariser sa propre existence et en faire un objet d'études sociologiques en écrivant de manière impersonnelle pour en fin de compte parler de la vie telle qu'elle traverse tout le monde avec en toile de fond l'histoire contemporaine et les changements de la société .

" L'autre fille " ce court récit , sans fioritures , vous prend aux tripes aux détours d'une phrase cinglante et d'une analyse frôlée aux portes de la psychanalyse .

Serait-ce " l'explication " en bouquet final pour cette femme brillante , à l'automne de sa vie ?

Que nenni , la suite se trouve déjà en kiosque . Chic le talent incontestable constitue souvent la meilleure façon de me séduire .

                         MON PRIX FEMINA

                          

                           9782070440252

Ce modeste conte au succès inattendu a apporté du réconfort aux femmes en ces temps où la " légèreté " n'a plus été ce qu'elle était !

Daniel Foenkinos est à la littérature frivole et sans prétentions ce que Julien Clerc est à la chanson .

                                     Il plait aux femmes . ( à tous les coups )

 

                            MON PRIX HORS COMPETITION  ( ou prix spécial du jury si vous préférez )

                          9782070126644_1_75

Un choc frontal  , puis presque de la gêne à la lecture mais un intérêt évident et bouleversant.

Ce long récit , très détaillé  de longues saisons en enfer , est bien plus qu'un témoignage sur une captivité épouvantable , c'est aussi une profonde réflexion sur le comportement humain en situations extrèmes face à ses forces et ses faiblesses .

Une confrontation à son âme ... propre .

          

                             PRIX DU LIVRE QUI N'EN AURA AUCUN

                 mais auquel j'attribue celui du plus ludique

                  

                                

Une sorte de " Mais où donc est passé Charlie ? " à travers quelques propositions de balades insolites dans les vestiges d'un Paris historique . ( version illustrée indispensable sinon c'est pas drôle )

 

                              PRIX DU POLAR QUI SERAIT UNE TUERIE

 

                            Millenium

 

Le QUATRIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEME TOME  de " Millénium "

     ....................... pffffffffffffff on peut toujours rêver !

 

Voilà , c'est bon pour le 13 h , Jean-Pierre Pernaux a une accroche là . Tout baigne puisque c'est " la province parle aux français " ... d'évènements des plus importants depuis que l'homme a marc...........

Quant à moi , j'y retourne

 

                           61909055

 

                         

 

                                 

 

                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Cassiopette à 12:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 novembre 2011

Petits énervements futile z ' et inutiles

Des fois je déteste mon magazine TV habituel , surtout quand il se la pète ( c'est à dire la plupart du temps )  en critiquant systématiquement tout ce qui de près ou de loin  a une connotation populaire .

Nouvelle victime :

611NxmJqFHL__SL500_AA300_

qui sera diffusé pour la première fois sur Canal + d'ici peu

Leur jugement est sans appel et sans la moindre nuance .

Film vide et prétentieux quant à son probable impact  générationnel , d'une longueur interminable avec un casting " too much " et des personnages qui ne seraient QUE lourdauds décérébrés , nombrilistes et biensûr effacées , hystériques en ce qui concerne les filles ( bon ça on est habitué ça fait partie de l'inconscient collectif )

C'est vrai qu'on ne les voit pas lire " le Monde " , ni ouvrir le moindre bouquin .

Pour sûr également que s'ils ne remontaient pas pour leur pôte , il en serait de même pour partir illico presto afin de manifester en faveur de la liberté de la presse et ce pauvre " Charlie Hebdo " ( heuuuuu pour autant c'est pas moi les cocktails à la rédac ... je m'en fiche trop )

Dommage , c'eut été , tellement plus politiquement correct et Téléramatesque ( ce thème en couv' dans les semaines à venir n'en doutons pas )

Voilà . Mon objectivité étant ce qu'elle est .....

Je n'admets PAS  qu'on critique ce film que j'ai aaaaaaaaaaadoré ;  tout mon entourage également ( sauf quelques égarés pour faire exception à la règle - soyons tolérants pardonnons leur ! )

 

Et puis , c'est quoi cette nouvelle polémique parce que François Busnel

                     Grande-librairie-Les-plus-grands-comediens-liront-leurs-extraits-preferes-depuis-le-Theatre-du-Rond-Point-sur-France-5-le-27-mai_image_article_paysage_new

  ( que je trouve tout particulièrement charmant et pas mal du tout .... mais c'est un effet de mon cerveau de blonde  que voulez vous ! ) dans son agréable émission littéraire " La Grande Librairie " s'est " permis " d'inviter Delphine De Vigean

                    baltel_sipa

 qui en fait a commis le crime d'être sa compagne dans la vie !

On s'en fout !

P.S :

Inutile de me l'offrir

                  51h8hOCj1xL__SS500_

J'envisage de me soigner ..... un peu !!!!!

 

PS 2 :

mais pourquoi j'achète Télérama , me direz-vous ?

tout simplement parce que je l'aime bien ce magazine ......

 pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff

                            Oui je sais !!!!!!!

 

 

Posté par Cassiopette à 12:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]


29 octobre 2011

Mais enfin ça commence à bien faire ...

                           T'es Oùùùùùùùùùùùùùùùù Cassiop' ?

 

 - Rhoooooooooo , on se calme !

Je suis là , j'habite toujours à l'intérieur de ma tête

Et la bonne nouvelle : je suis stable dans mon instabilité .

 

 

                                         double-vie-veronique-2

Posté par Cassiopette à 08:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 septembre 2011

Urgence replay

Pour ceux qui seraient passés à côté de cette petite pépite télévisuelle , je conseille fortement une séance de rattrapage ( pluzz etc .. .. pendant 8 jours )

 

          Une vie française  ( France 2 )

UNE_VIE_FRANCAISE_preview

Adaptation convaincante du roman de Jean-Paul Dubois .

La mise en scène est pudique , délicate et recentrée sur la relation entre un père et sa fille adolescente atteinte de schizophrénie . ( préparez vos mouchoirs )

Le téléfilm raconte le combat que va mener ce père pour essayer de sortir sa fille de cet état . A travers l'existence de celui ci , ses failles , ses engagements antagonistes et finalement son étonnant détâchement du monde dans lequel il sera balloté nous nous laisserons porter par la mélancolie , la nostalgie et les belles perfomances d'acteurs réalisées avec brio .

Tout sonne juste . La jeune actrice Pauline Etienne est boulersante .

 Quant à Jacques Gamblin force est de constater , une fois de plus , que cet acteur ( discret ) est impressionnant dans sa composition artistique .

 

C'est un peu comme Sylvie Testut ( excellente actrice , elle aussi , et drôlissime petite écrivaine sans prétention ) .

Par exemple , son dernier film " Lourdes "

sylvietestud600

Elle y interprête une jeune femme handicapée qui se rend dans la ville sainte , un peu par hasard , faute de mieux , et où finalement le miracle improbable va se produire .

Le rôle est pratiquement muet , mais le jeu de cette dernière est remarquable . ( constater le talent des autres s'apparente à un véritable petit bonheur pour moi - fugace, certes , mais gratos )

Pour autant je déconseille vraiment de voir ce film , ennuyeux au possible ( ou en guise de somnifère , endormissement garanti au bout de 2 minutes top chrono )

Si vous êtes " croyant " , un grand risque de perdre une foi vacillante vous guette , et si vous ne l'êtes pas mieux vaut voir un bon vieux Jean Pierre Mocky ( le miraculé .. nettement plus fun ) 

Epilogue :

Pas de chute , déjà que tout se casse la gueule actuellemnt , on ne va pas en rajouter !

Posté par Cassiopette à 11:35 - Commentaires [9] - Permalien [#]

09 septembre 2011

Le péril jeune

Face à une nouvelle épidémie , communément appelée :

      M . C . J . T .  (Maladie Cérébrale Junévile Transmissible )

Une opération de grande envergure va être lancée .

 Elle consistera à lever des fonds afin de mettre en place un plan de salubrité nationale ( style campagne vaccination H1N1 mais en moins bordélique )

                                     nom de code :

                           " SOS  mini-terriens en détresse "

 

Le but avoué , fournir à notre jeunesse dans les plus brefs délais , de nouveaux cerveaux en état de fonctionnement optimal .

                                        STOPPONS le risque d'une contamination irréversible massive et planétaire .

- OUI : le 11 Septembre est une réalité historique telle que présentée

- NON : la théorie du complot n'existe pas ( c'est juste un concept pour jeux vidéo , industrie cinématographique ou déviance Inter pas Net )

- OUI : la connerie est une mauvaise " appli " à supprimer .

                                     23803_une-sortie-lycee

Posté par Cassiopette à 09:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 septembre 2011

C'est la rentrée , les cours d'ironie ont repris !

" La politique c'est comme l'andouillette , ça doit sentir un peu la merde ,  mais pas trop ... "

 

                                            Edouard HERRIOT

 

              rue e herriot

                  ( la rue e. Herriot à Lyon , ma ville pas natale mais résidentielle , pour les non - initiés )

 

Au fait , Martine , le changement de cap ( pour les raisons que l'on sait) , c'est TROP  tard . Les potentielles 

" présumées coupables " françaises , faute d'un passé-présent pas toujours irréprochable , ont néanmoins la rancune tenace !



 

 

Posté par Cassiopette à 16:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]

31 juillet 2011

Umberto pour les Nuls

Certes , accorder de l'intérêt et du temps à la lecture est une décision personnelle que nous pouvons encore prendre ( ou pas ), sans avoir besoin de nous justifier, de nous planquer ou de le faire uniquement en terrasse .

Aprés , c'est juste une question de goût , de curiosité, d'opportunité voire même de hasard .

Et que ce soit dans le domaine de la littérature, classique ou contemporaine, par exemple , il doit exister en France un nombre d'auteurs bien supérieur au nombre de lecteurs , alors pas de soucis, un large choix s'offre à nous .

Sachant que certains auteurs sont plus accessibles que d'autres et que de Marc Lévy en passant par Céline, chacun fait ce qu'il lui plait plait plait ...

 

Prenez par exemple le cas de cet éminent sémiologue :

              

                    umberto-eco-internet-encourage-la-lecture-de-livres-parce-qu-il-augmente-la-curiosite,M27925 (en plus il a un air bizarre maintenant avec cette drôle de moustache ... )   Umberto-Eco ( il était mieux vant nan ? )

 

 Ecrivain de longue date et d'un âge avancé (ceci pouvant expliquer cela )

Une drôle d' idée guidée par je ne sais quel démon , vient de lui traverser l'esprit , après une profonde observation de l'évolution de notre société .

D'une part le net aurait modifié notre façon de lire .

 D'autre part , mutants sans le savoir nos cellules grises seraient comme les abeilles en voie de disparition ( soit dit en passant encooooore un signe pré apocalyptique)

Alors l'auteur du célèbre " Nom de la rose " a décidé une relecture " plus flexible et accessible " de son best-seller .

 Une sorte de vulgarisation expurgée des mots vieux jeu ou trop compliqués , des répétitions , des considérations philosophiques et autres citations latines afin de " rafraichir " son oeuvre tout en se rapprochant des nouvelles technologies et ... générations ( comprendre que le lecteur du XXI siécle devenu un simple d'esprit se trouverait exclu du dialogue qui s'instaurait jaaadis entre le texte et lui même ...)

Signe des temps  :

     Les néo - lecteurs sont parmi nous ( et on le savait même pas ! )

                                  donc vive les réécrivains                     

 

                        Au fait c'est qui les plus nuls , dans l'affaire ????

                     lecture-livre_pour-les-nuls

 

 

Posté par Cassiopette à 17:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]