08 novembre 2011

Prix littéraires ( à ma façon ) 2011

                         PRIX GONCOURT

          1_dsc01728

 

Attablée dans ce bistrot quelque peu  " chicos " ( afin de respecter la tradition ) , les débats avec moi-même ne se sont pas éternisés et c'est à l'unanimité que MON prix 2011 a été attribué à :

                           L-autre-fille-de-Annie-Ernaux_galerie_principal

 

                                                Annie ERNAUX  ( soupirs de satisfaction proche de l'orgasme )       ...............

............... C'est mon COUP de FOUDRE de ces derniers mois .

En fait , j'ai commencé par la fin , c'est à dire " les années " ( sorte de mémoires entre Proust et Malraux ) , puis " la place " ( le plus connu - récit sur l'ascension sociale qui l'a éloignée de ses parents )

J'adore son style - cette écriture " blanche " qui consiste à particulariser sa propre existence et en faire un objet d'études sociologiques en écrivant de manière impersonnelle pour en fin de compte parler de la vie telle qu'elle traverse tout le monde avec en toile de fond l'histoire contemporaine et les changements de la société .

" L'autre fille " ce court récit , sans fioritures , vous prend aux tripes aux détours d'une phrase cinglante et d'une analyse frôlée aux portes de la psychanalyse .

Serait-ce " l'explication " en bouquet final pour cette femme brillante , à l'automne de sa vie ?

Que nenni , la suite se trouve déjà en kiosque . Chic le talent incontestable constitue souvent la meilleure façon de me séduire .

                         MON PRIX FEMINA

                          

                           9782070440252

Ce modeste conte au succès inattendu a apporté du réconfort aux femmes en ces temps où la " légèreté " n'a plus été ce qu'elle était !

Daniel Foenkinos est à la littérature frivole et sans prétentions ce que Julien Clerc est à la chanson .

                                     Il plait aux femmes . ( à tous les coups )

 

                            MON PRIX HORS COMPETITION  ( ou prix spécial du jury si vous préférez )

                          9782070126644_1_75

Un choc frontal  , puis presque de la gêne à la lecture mais un intérêt évident et bouleversant.

Ce long récit , très détaillé  de longues saisons en enfer , est bien plus qu'un témoignage sur une captivité épouvantable , c'est aussi une profonde réflexion sur le comportement humain en situations extrèmes face à ses forces et ses faiblesses .

Une confrontation à son âme ... propre .

          

                             PRIX DU LIVRE QUI N'EN AURA AUCUN

                 mais auquel j'attribue celui du plus ludique

                  

                                

Une sorte de " Mais où donc est passé Charlie ? " à travers quelques propositions de balades insolites dans les vestiges d'un Paris historique . ( version illustrée indispensable sinon c'est pas drôle )

 

                              PRIX DU POLAR QUI SERAIT UNE TUERIE

 

                            Millenium

 

Le QUATRIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEME TOME  de " Millénium "

     ....................... pffffffffffffff on peut toujours rêver !

 

Voilà , c'est bon pour le 13 h , Jean-Pierre Pernaux a une accroche là . Tout baigne puisque c'est " la province parle aux français " ... d'évènements des plus importants depuis que l'homme a marc...........

Quant à moi , j'y retourne

 

                           61909055

 

                         

 

                                 

 

                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Cassiopette à 12:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Prix littéraires ( à ma façon ) 2011

    J'aime quand tu nous fais TON menu !

    Je ris de tes comparaisons, c'est vrai pour Foenkinos et Clerc, je n'y avais pas pensé ...

    Bon j'ai plus qu'à lire l'autre fille pour te dire ce que j'en pense !

    Ps : en ce moment c'est chocolat fourré aux framboises et toi ???

    Posté par Veronica, 08 novembre 2011 à 19:02 | | Répondre
  • ah oui le chocolat Lindt fourré aux framboises , je sais pas si c'est le même , mais c'est une tuerie !!!!!

    Enfin je conseille de lire au moins " la place " avant " l'autre fille " mais c'est juste un conseil qui comme il se doit on n'est pas obligé de respecter ( sinon c'est pas drole )

    Posté par Cassiopée, 08 novembre 2011 à 19:52 | | Répondre
  • hummm moi aussi je viens de terminer le Lindt fourré aux framboises,je suis passée à la menthe...

    Quant à ta sélection je suis assez bien placée pour la respecter ! D'Annie Ernaux je lirai "L'autre fille" c'est prévu, j'avais lu "La place" et j'ai lu "Les années" cet été. Il est prévu que j'aille voir Foenkinos dans une librairie bordelaise fin novembre, j'espère qu'il y aura assez de place ^^ je ne l'ai pas encore lu cependant. J'ai le "Métronome illustré" et je suis d'accord avec toi mais c'est bien agréable de le feuilleter de temps en temps quand même en s'accrochant à un détail. La série des Millénium m'a tenue en haleine, j'ai surtout adoré le premier tome et nous n'aurons pas de quatrième même en rêvant ! Il n'y a qu'Ingrid B. , le titre me parle bien mais le bouquin ne me tente pas... bon je suis longue, je te rends l'antenne mais je prends un petit café avec toi avant, trop tentant ! Bonne soirée

    Posté par Evelyne, 08 novembre 2011 à 21:33 | | Répondre
  • Très bon choix... belle journée

    Posté par patriarch, 09 novembre 2011 à 06:57 | | Répondre
  • Non pas ce chocolat là même si je l'aime aussi !!! non c'est un bio au carré bien épais et fourrage bien épais aussi, une merveille !!! mais je ne sais plus la marque je l'ai fini, justement mon épicier n'en avait plus, je te dirai + !

    Je chercherai la place à la biblio s'il y est !

    J'ai lu La délicatesse et c'est vrai que j'ai passé un bon moment, que j'y ai trouvé de la finesse ... et puis j'adore le jus d'abricot et toi ?

    Comme Evelyne, pas tentée par celui d'Ingrid B.

    Bon alors ce soir ce sera chocolat blanc ! une nouveauté suisse encore !!!

    Posté par Veronica, 09 novembre 2011 à 19:34 | | Répondre
  • Ah! le café des négociants! J'y allais presque chaque matin avant de rejoindre mon bureau rue Carnot!
    Le Délicatesse plait aussi aux hommes!
    Je viens de lire le Métronome, juste avant mon séjour à Paris! L'histoire parisienne revisitée j'ai beaucoup aimé!
    Hier soir c'était "le mec de la tombe d'à coté" avec du chocolat noir au piment d'Espelette! Petits plaisirs égoïstes! Bonne journée.

    Posté par Pascal, 15 novembre 2011 à 08:27 | | Répondre
Nouveau commentaire